S'impliquer

Coordination sur les Droits des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles ou transgenres

Type de groupe 
Thématiques
Responsable 

Chrystian Roy

Joindre ce groupe 

La mission de la coordination est la défense des droits de la communauté LGBT à travers le monde.

Depuis 1991, Amnistie internationale dispose d'un réseau mondial de militants, répartis dans quelque 30 sections nationales, qui luttent contre les violations des droits fondamentaux et la discrimination dont sont victimes des individus ou des groupes en raison de leurs préférences sexuelles.
Créé en 1998, le Réseau LGBT de la section canadienne francophone regroupe plus de 225 membres, individus et organismes qui travaillent et militent activement pour que les droits fondamentaux des minorités sexuelles soient reconnus au même titre que ceux de l'ensemble de la population.

Aucun instrument international n'interdit encore de façon explicite la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle. Par conséquent, encore aujourd'hui, pas moins de 80 pays condamnent l'homosexualité par un article de leur Code pénal (les sanctions pour un tel « crime » vont de l'emprisonnement à la peine de mort).

Poursuivant des objectifs de sensibilisation, d'information et de mobilisation, le Réseau LGBT a une action multiforme :

  • envoi de lettres en faveur de personnes emprisonnées ou menacées à cause de leur orientation sexuelle;
  • soutien direct à des individus devant fuir la répression;
  • participation à des campagnes de pression contre des lois discriminatoires;
  • animation d'un site Web;
  • activités de sensibilisation et participation à des événements (défilé de la Fierté gaie).

Consultez la page Facebook de la coordination.