S'impliquer

Égypte

Des manifestants et des militants pacifiques ont été libérés

Mahienour el Massry, défenseure des droits humains et ancienne prisonnière d’opinion, et Moatasem Medhat, militant syndical, ont été acquittés de toutes les charges qui pesaient contre eux par la cour correctionnelle d’appel de Mahatet, à Alexandrie. Ils ont été libérés respectivement le 16 et le 18 janvier.

Le 13 janvier, Mahienour el Massry, défenseure des droits humains et ancienne prisonnière d’opinion, et Moatasem Medhat, militant syndical, ont été acquittés de toutes les charges qui pesaient contre eux par la cour correctionnelle d’appel de Mahatet, à Alexandrie. Les autorités égyptiennes ont libéré Mahienour el Massry le 16 janvier et Moatasem Medhat le 18 janvier.

Mahienour el Masry et Moatasem Medhat avaient été arrêtés par les autorités égyptiennes le 18 novembre 2017 et condamnés le 30 décembre à deux ans d’emprisonnement pour avoir participé pacifiquement à une manifestation. Ils ont été inculpés de « participation à une manifestation non autorisée » et de « démonstration de force ». Cette affaire remonte au 14 juin 2017, quand Mahienour el Masry et Moatasem Medhat ont participé à une manifestation à Alexandrie pour protester contre la ratification d'un accord par lequel l'Égypte cédait au royaume d'Arabie Saoudite sa souveraineté sur deux îles de la mer Rouge, Tiran et Sanafir.

Les forces de sécurité ont tout d’abord placé Mahienour el Masry en détention dans la prison d’Al Qanater, dans le Grand Caire, avant de la déplacer dans la prison pour femmes de Damanhour, 70 km au sud-est d’Alexandrie. Moatasem Medhat a été placé en détention dans la prison de Borg al Arab, près d’Alexandrie. L'avocat des accusés a fait appel et la cour correctionnelle d’appel de Mahatet a programmé une audience pour le 13 janvier, date à laquelle elle les a acquittés tous les deux.

Autres informations 

Ceci est la troisième mise à jour de l’AU 255/17.
Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/mde12/1867/2015/fr/

Remerciements 

Merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Mis à jour le mardi, 6 février 2018