S'impliquer

Soudan

Libération sans inculpation d'un militant

Elgassim Mohamed Seed Ahmed, qui était détenu par le Service national de la sûreté et du renseignement (NISS), a été libéré sans inculpation. Il a été arrêté en Arabie saoudite en décembre 2016 en même temps que deux autres militants soudanais. Ces trois hommes ont été expulsés au Soudan depuis l’Arabie saoudite le 11 juillet et arrêtés par le NISS à leur arrivée au Soudan.

Elgassim Mohamed Seed Ahmed a été libéré le 1er octobre sans inculpation. Il était maintenu en détention pendant que le NISS menait de nouvelles recherches sur ses activités en ligne.

Deux autres militants, Elwaleed Imam Hassan Taha et Alaa Aldin al Difana, arrêtés en même temps qu’Elwaleed Imam Hassan Taha en décembre 2016, ont été libérés sans inculpation le 22 août. Ces trois hommes ont été arrêtés en Arabie saoudite en décembre 2016 en raison du soutien qu’ils avaient témoigné sur Facebook au mouvement de désobéissance civile au Soudan en novembre et décembre 2016.

Elgassim Mohamed Seed Ahmed vivait en Arabie saoudite depuis 1998 et travaillait dans une entreprise de logistique à Riyadh.

Il a été arrêté le 21 décembre 2016 en Arabie saoudite. Des agents des services de sécurité saoudiens lui ont dit qu’il était détenu et interrogé à la demande des autorités soudanaises.

Autres informations 

Ceci est la deuxième mise à jour de l’AU 157/17.
Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/afr54/6992/2017/fr/

Remerciements 

Un grand merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.

Mis à jour le mercredi, 4 octobre 2017